Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

La plus longue tournée des bars du monde : 28 ans, 16 000 bars

La plus longue tournée des bars du monde : 28 ans, 16 000 bars


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

6 amis ont fait un pacte pour ne jamais aller deux fois dans le même bar, il y a 28 ans

Avez-vous votre bar de quartier que vous fréquentez chaque semaine, à la Comment j'ai rencontré votre mère? Ces gars-là ne le font certainement pas : il y a 28 ans, six amis britanniques ont fait un pacte pour ne jamais aller deux fois dans le même bar – et ont réussi.

Surnommé le Black Country Ale Tairsters, le groupe a atteint un total de 16 337 pubs, hôtels et bars à vin, rapporte le Daily Mail. Comment gardent-ils une trace ? Avec les tableaux de bord officiels, les dossiers des barmans et des souvenirs, c'est-à-dire Bière tapis et menus.

Le groupe a commencé à fréquenter de nouveaux pubs en 1984; il a commencé comme un groupe de 20 à l'origine. Leurs expériences ont inspiré un livre, La bière, là-bas et partout par Peter Hill et a collecté 15 000 £ pour une œuvre caritative (de peur que vous ne pensiez que leur cause n'était pas philanthropique). Pour les hommes impliqués, ce n'est pas simplement un passe-temps, c'est un amour. Hill a déclaré au Daily Mail: "Il est difficile de penser à un passe-temps qui soit si amusant … Lorsque nous aurons terminé notre quête actuelle, nous passerons simplement à un autre comté. Je le ferai aussi longtemps comme je peux - j'ai l'intention de visiter tous les pubs que je peux."


Les charmes inattendus de Düsseldorf

Düsseldorf est riche en musées et galeries importants. Les fondations ont été posées il y a plusieurs siècles, lorsque Anna Maria Luisa de 'Medici s'est mariée avec la famille royale locale et a fait de l'enrichissement des arts une priorité absolue. La très réputée Académie des Arts (Kunstakademie) ancre la scène d'aujourd'hui, agissant comme un aimant pour les talents innovants de demain. De nombreux artistes internationaux respectés ont enseigné ou ont été enseignés ici.

Aucun amateur d'art ne devrait manquer de visiter le K20 Grabbeplatz et le K21 Ständehaus. Ces musées en tandem abritent une illustre collection de chefs-d'œuvre importants du modernisme classique, notamment des œuvres de Picasso, Matisse et Kandinsky. La collection d'œuvres de Paul Klee, qui a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts, est superbe. Il maintient une position exceptionnelle à l'avant-garde des artistes d'avant-garde nourrissants avec son fort engagement à présenter des installations d'art expérimentales de pointe. Une navette gratuite vous conduira entre les deux sites.

Les dizaines de galeristes de Düsseldorf offrent un environnement favorable où les artistes s'épanouissent. Les gros portefeuilles des clients locaux gardent la machine correctement huilée.

Düsseldorf culinaire

Cette ville regorge de choix gastronomiques, notamment de variété liquide. Düsseldorf est célèbre pour son Altbier, une bière de fermentation haute. La vieille ville est parsemée de nombreuses brasseries traditionnelles qui servent ce favori de la ville natale, appelé alt par les habitants. Alt est de couleur sombre, avec une saveur moelleuse qui est assez lourde sur le houblon. Les Altstadt ou le quartier de la vieille ville a reçu le surnom de « le plus long bar du monde », donc au nom de la recherche épicurienne, une tournée des bars est fortement recommandée.

Killepitsch

Killepitsch est une liqueur fabriquée à Düsseldorf. Pendant de nombreuses années, il n'a été vendu qu'ici, mais il bénéficie maintenant d'une base de fans internationaux culte. Cette liqueur à 42% d'alcool par volume est fabriquée à partir d'une recette secrète de 98 herbes, fruits, épices et plantes. Il est de couleur rouge rubis et un peu sucré au goût. Il peut être dégusté à température ambiante ou réfrigéré, pur ou sur glace. Il présente certaines des qualités de Jägermeister, l'export allemand le plus connu, mais je l'ai trouvé plus étagé, avec moins d'anis. Il est souvent apprécié comme un digestif, avec un effet médicinal juste après un copieux festin allemand de jarret de porc et de saucisses. Si vous êtes amateur de spiritueux puissants, aucun voyage à Düsseldorf n'est complet sans une visite à la boutique et à la salle de dégustation, situées au cœur de la ville à Flingerstrasse #1.

Un musée de la moutarde

Un sort sucré est lancé

Je n'hésite pas à admettre que les pâtisseries et les pains allemands m'ont envoûté. Alors que je peux résister à un tiramisu en Italie ou à une Sachertorte à Vienne, un strudel aux pommes allemand est ma chute. Düsseldorf regorge de boulangeries raffinées, mais Hinkel est spécial. Il a été fondé par la famille Hinkel en 1891 et est actuellement détenu et exploité par la quatrième génération. Joseph Hinkel est le propriétaire omniprésent. Mince et dégingandé, il se promène en ville sur son vélo, saluant ses fidèles clients et prenant toujours le temps de discuter. Son emplacement, au cœur de la vieille ville, combiné à ses délicieuses pâtisseries, signifie que cet endroit est rempli de clients. Tout ce que j'ai goûté était délicieux, mais je ne sauterais pas les pains de seigle, les gâteaux au beurre regorgeant de fruits frais et les biscuits croquants.

Promenez-vous sur le Rhin et faites du shopping jusqu'à ce que vous tombiez

Voir et être vu pendant que vous défilez sur le Königsallee, l'un des plus grands boulevards d'Europe. Les boutiques chics et les grands magasins élégants en font une destination prisée des fashionistas tendance aux poches profondes.

Où rester

J'ai séjourné à l'hôtel InterCity, juste à côté de la gare et à proximité de la vieille ville. Il est d'une propreté éclatante et silencieux, une combinaison gagnante. Le buffet du petit-déjeuner propose une copieuse sélection de plats chauds et froids et un excellent café. Ils fournissent des journaux internationaux avec votre jus d'orange fraîchement pressé.


Les charmes inattendus de Düsseldorf

Düsseldorf est riche en musées et galeries importants. Les fondations ont été posées il y a plusieurs siècles, lorsque Anna Maria Luisa de 'Medici s'est mariée avec la famille royale locale et a fait de l'enrichissement des arts une priorité absolue. La très réputée Académie des Arts (Kunstakademie) ancre la scène d'aujourd'hui, agissant comme un aimant pour les talents innovants de demain. De nombreux artistes internationaux respectés ont enseigné ou ont été enseignés ici.

Aucun amateur d'art ne devrait manquer de visiter le K20 Grabbeplatz et le K21 Ständehaus. Ces musées en tandem abritent une illustre collection de chefs-d'œuvre importants du modernisme classique, notamment des œuvres de Picasso, Matisse et Kandinsky. La collection d'œuvres de Paul Klee, qui a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts, est superbe. Il maintient une position exceptionnelle à l'avant-garde des artistes d'avant-garde nourrissants avec son fort engagement à présenter des installations d'art expérimentales de pointe. Une navette gratuite vous conduira entre les deux sites.

Les dizaines de galeristes de Düsseldorf offrent un environnement favorable où les artistes s'épanouissent. Les gros portefeuilles des clients locaux gardent la machine correctement huilée.

Düsseldorf culinaire

Cette ville regorge de choix gastronomiques, notamment de variété liquide. Düsseldorf est célèbre pour ses Altbier, une bière de fermentation haute. La vieille ville est parsemée de nombreuses brasseries traditionnelles qui servent ce favori de la ville natale, appelé alt par les habitants. Alt est de couleur sombre, avec une saveur moelleuse qui est assez lourde sur le houblon. Les Altstadt ou le quartier de la vieille ville a reçu le surnom de « le plus long bar du monde », donc au nom de la recherche épicurienne, une tournée des bars est fortement recommandée.

Killepitsch

Killepitsch est une liqueur fabriquée à Düsseldorf. Pendant de nombreuses années, il n'a été vendu qu'ici, mais il bénéficie maintenant d'une base de fans internationaux culte. Cette liqueur à 42% d'alcool par volume est fabriquée à partir d'une recette secrète de 98 herbes, fruits, épices et plantes. Il est de couleur rouge rubis et un peu sucré au goût. Il peut être siroté à température ambiante ou réfrigéré, pur ou sur glace. Il présente certaines des qualités de Jägermeister, l'export allemand le plus connu, mais je l'ai trouvé plus étagé, avec moins d'anis. Il est souvent apprécié comme un digestif, avec un effet médicinal juste après un copieux festin allemand de jarret de porc et de saucisses. Si vous êtes amateur de spiritueux puissants, aucun voyage à Düsseldorf n'est complet sans une visite à la boutique et à la salle de dégustation, situées au cœur de la ville à Flingerstrasse #1.

Un musée de la moutarde

Un sort sucré est lancé

Je n'hésite pas à admettre que les pâtisseries et les pains allemands m'ont envoûté. Alors que je peux résister à un tiramisu en Italie ou à une Sachertorte à Vienne, un strudel aux pommes allemand est ma chute. Düsseldorf regorge de boulangeries raffinées, mais Hinkel est spécial. Elle a été fondée par la famille Hinkel en 1891 et est actuellement détenue et exploitée par la quatrième génération. Joseph Hinkel est le propriétaire omniprésent. Mince et dégingandé, il se promène en ville sur son vélo, saluant ses fidèles clients et prenant toujours le temps de discuter. Son emplacement, au cœur de la vieille ville, combiné à ses délicieuses pâtisseries, signifie que cet endroit est rempli de clients. Tout ce que j'ai goûté était délicieux, mais je ne sauterais pas les pains de seigle, les gâteaux au beurre regorgeant de fruits frais et les biscuits croquants.

Promenez-vous sur le Rhin et faites du shopping jusqu'à ce que vous tombiez

Voir et être vu pendant que vous défilez sur le Königsallee, l'un des plus grands boulevards d'Europe. Les boutiques chics et les grands magasins élégants en font une destination prisée des fashionistas tendance aux poches profondes.

Où rester

J'ai séjourné à l'hôtel InterCity, juste à côté de la gare et à proximité de la vieille ville. Il est d'une propreté éclatante et silencieux, une combinaison gagnante. Le buffet du petit-déjeuner propose une copieuse sélection de plats chauds et froids et un excellent café. Ils fournissent des journaux internationaux avec votre jus d'orange fraîchement pressé.


Les charmes inattendus de Düsseldorf

Düsseldorf est riche en musées et galeries importants. Les fondations ont été posées il y a plusieurs siècles, lorsque Anna Maria Luisa de 'Medici s'est mariée avec la famille royale locale et a fait de l'enrichissement des arts une priorité absolue. La très réputée Académie des Arts (Kunstakademie) ancre la scène d'aujourd'hui, agissant comme un aimant pour les talents innovants de demain. De nombreux artistes internationaux respectés ont enseigné ou ont été enseignés ici.

Aucun amateur d'art ne devrait manquer de visiter le K20 Grabbeplatz et le K21 Ständehaus. Ces musées en tandem abritent une illustre collection de chefs-d'œuvre importants du modernisme classique, notamment des œuvres de Picasso, Matisse et Kandinsky. La collection d'œuvres de Paul Klee, qui a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts, est superbe. Il maintient une position exceptionnelle à l'avant-garde des artistes d'avant-garde nourrissants avec son fort engagement à présenter des installations d'art expérimentales de pointe. Une navette gratuite vous conduira entre les deux sites.

Les dizaines de galeristes de Düsseldorf offrent un environnement favorable où les artistes s'épanouissent. Les gros portefeuilles des clients locaux gardent la machine correctement huilée.

Düsseldorf culinaire

Cette ville regorge de choix gastronomiques, notamment de variété liquide. Düsseldorf est célèbre pour ses Altbier, une bière de fermentation haute. La vieille ville est parsemée de nombreuses brasseries traditionnelles qui servent ce favori de la ville natale, appelé alt par les habitants. Alt est de couleur sombre, avec une saveur moelleuse qui est assez lourde sur le houblon. Les Altstadt ou le quartier de la vieille ville a reçu le surnom de « bar le plus long du monde », donc au nom de la recherche épicurienne, une tournée des pubs est fortement recommandée.

Killepitsch

Killepitsch est une liqueur fabriquée à Düsseldorf. Pendant de nombreuses années, il n'a été vendu qu'ici, mais il bénéficie maintenant d'une base de fans internationaux culte. Cette liqueur à 42% d'alcool par volume est fabriquée à partir d'une recette secrète de 98 herbes, fruits, épices et plantes. Il est de couleur rouge rubis et un peu sucré au goût. Il peut être siroté à température ambiante ou réfrigéré, pur ou sur glace. Il présente certaines des qualités du Jägermeister, l'export allemand le plus connu, mais je l'ai trouvé plus étagé, avec moins d'anis. Il est souvent apprécié comme un digestif, avec un effet médicinal juste après un copieux festin allemand de jarret de porc et de saucisses. Si vous êtes amateur de spiritueux puissants, aucun voyage à Düsseldorf n'est complet sans une visite à la boutique et à la salle de dégustation, situées au cœur de la ville à Flingerstrasse #1.

Un musée de la moutarde

Un sort sucré est lancé

Je n'hésite pas à admettre que les pâtisseries et les pains allemands m'ont envoûté. Alors que je peux résister à un tiramisu en Italie ou à une Sachertorte à Vienne, un strudel aux pommes allemand est ma chute. Düsseldorf regorge de boulangeries raffinées, mais Hinkel est spécial. Elle a été fondée par la famille Hinkel en 1891 et est actuellement détenue et exploitée par la quatrième génération. Joseph Hinkel est le propriétaire omniprésent. Mince et dégingandé, il se promène en ville sur son vélo, saluant ses fidèles clients et prenant toujours le temps de discuter. Son emplacement, au cœur de la vieille ville, combiné à ses délicieuses pâtisseries, signifie que cet endroit est rempli de clients. Tout ce que j'ai goûté était délicieux, mais je ne sauterais pas les pains de seigle, les gâteaux au beurre regorgeant de fruits frais et les biscuits croquants.

Promenez-vous sur le Rhin et faites du shopping jusqu'à ce que vous tombiez

Voir et être vu pendant que vous défilez sur le Königsallee, l'un des plus grands boulevards d'Europe. Les boutiques chics et les grands magasins élégants en font une destination prisée des fashionistas tendance aux poches profondes.

Où rester

J'ai séjourné à l'hôtel InterCity, juste à côté de la gare et à proximité de la vieille ville. Il est d'une propreté éclatante et silencieux, une combinaison gagnante. Le buffet du petit-déjeuner propose une copieuse sélection de plats chauds et froids et un excellent café. Ils fournissent des journaux internationaux avec votre jus d'orange fraîchement pressé.


Les charmes inattendus de Düsseldorf

Düsseldorf est riche en musées et galeries importants. Les fondations ont été posées il y a plusieurs siècles, lorsque Anna Maria Luisa de 'Medici s'est mariée avec la famille royale locale et a fait de l'enrichissement des arts une priorité absolue. La très réputée Académie des Arts (Kunstakademie) ancre la scène d'aujourd'hui, agissant comme un aimant pour les talents innovants de demain. De nombreux artistes internationaux respectés ont enseigné ou ont été enseignés ici.

Aucun amateur d'art ne devrait manquer de visiter le K20 Grabbeplatz et le K21 Ständehaus. Ces musées en tandem abritent une illustre collection de chefs-d'œuvre importants du modernisme classique, notamment des œuvres de Picasso, Matisse et Kandinsky. La collection d'œuvres de Paul Klee, qui a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts, est superbe. Il maintient une position exceptionnelle à l'avant-garde des artistes d'avant-garde nourrissants avec son fort engagement à présenter des installations d'art expérimentales de pointe. Une navette gratuite vous conduira entre les deux sites.

Les dizaines de galeristes de Düsseldorf offrent un environnement favorable où les artistes s'épanouissent. Les gros portefeuilles des clients locaux gardent la machine correctement huilée.

Düsseldorf culinaire

Cette ville regorge de choix gastronomiques, notamment de variété liquide. Düsseldorf est célèbre pour son Altbier, une bière de fermentation haute. La vieille ville est parsemée de nombreuses brasseries traditionnelles qui servent ce favori de la ville natale, appelé alt par les habitants. Alt est de couleur sombre, avec une saveur moelleuse qui est assez lourde sur le houblon. Les Altstadt ou le quartier de la vieille ville a reçu le surnom de « le plus long bar du monde », donc au nom de la recherche épicurienne, une tournée des bars est fortement recommandée.

Killepitsch

Killepitsch est une liqueur fabriquée à Düsseldorf. Pendant de nombreuses années, il n'a été vendu qu'ici, mais il bénéficie maintenant d'une base de fans internationaux culte. Cette liqueur à 42% d'alcool par volume est fabriquée à partir d'une recette secrète de 98 herbes, fruits, épices et plantes. Il est de couleur rouge rubis et un peu sucré au goût. Il peut être dégusté à température ambiante ou réfrigéré, pur ou sur glace. Il présente certaines des qualités de Jägermeister, l'export allemand le plus connu, mais je l'ai trouvé plus étagé, avec moins d'anis. Il est souvent apprécié comme un digestif, avec un effet médicinal qui vient juste après un copieux festin allemand de jarret de porc et de saucisses. Si vous êtes amateur de spiritueux puissants, aucun voyage à Düsseldorf n'est complet sans une visite à la boutique et à la salle de dégustation, situées au cœur de la ville à Flingerstrasse #1.

Un musée de la moutarde

Un sort sucré est lancé

Je n'hésite pas à admettre que les pâtisseries et les pains allemands m'ont envoûté. Alors que je peux résister à un tiramisu en Italie ou à une Sachertorte à Vienne, un strudel aux pommes allemand est ma chute. Düsseldorf regorge de boulangeries raffinées, mais Hinkel est spécial. Elle a été fondée par la famille Hinkel en 1891 et est actuellement détenue et exploitée par la quatrième génération. Joseph Hinkel est le propriétaire omniprésent. Mince et dégingandé, il se promène en ville sur son vélo, saluant ses fidèles clients et prenant toujours le temps de discuter. Son emplacement, au cœur de la vieille ville, combiné à ses délicieuses pâtisseries, signifie que cet endroit est rempli de clients. Tout ce que j'ai goûté était délicieux, mais je ne sauterais pas les pains de seigle, les gâteaux au beurre regorgeant de fruits frais et les biscuits croquants.

Promenez-vous sur le Rhin et faites du shopping jusqu'à ce que vous tombiez

Voir et être vu pendant que vous défilez sur le Königsallee, l'un des plus grands boulevards d'Europe. Les boutiques chics et les grands magasins élégants en font une destination prisée des fashionistas tendance aux poches profondes.

Où rester

J'ai séjourné à l'hôtel InterCity, juste à côté de la gare et à proximité de la vieille ville. Il est d'une propreté éclatante et calme, une combinaison gagnante. Le buffet du petit-déjeuner propose une copieuse sélection de plats chauds et froids et un excellent café. Ils fournissent des journaux internationaux avec votre jus d'orange fraîchement pressé.


Les charmes inattendus de Düsseldorf

Düsseldorf est riche en musées et galeries importants. Les fondations ont été posées il y a plusieurs siècles, lorsque Anna Maria Luisa de 'Medici s'est mariée avec la famille royale locale et a fait de l'enrichissement des arts une priorité absolue. La très réputée Académie des Arts (Kunstakademie) ancre la scène d'aujourd'hui, agissant comme un aimant pour les talents innovants de demain. De nombreux artistes internationaux respectés ont enseigné ou ont été enseignés ici.

Aucun amateur d'art ne devrait manquer de visiter le K20 Grabbeplatz et le K21 Ständehaus. Ces musées en tandem abritent une illustre collection de chefs-d'œuvre importants du modernisme classique, notamment des œuvres de Picasso, Matisse et Kandinsky. La collection d'œuvres de Paul Klee, qui a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts, est superbe. Il maintient une position exceptionnelle à l'avant-garde des artistes d'avant-garde nourrissants avec son fort engagement à présenter des installations d'art expérimentales de pointe. Une navette gratuite vous conduira entre les deux sites.

Les dizaines de galeristes de Düsseldorf offrent un environnement favorable où les artistes s'épanouissent. Les gros portefeuilles des clients locaux gardent la machine correctement huilée.

Düsseldorf culinaire

Cette ville regorge de choix gastronomiques, notamment de variété liquide. Düsseldorf est célèbre pour ses Altbier, une bière de fermentation haute. La vieille ville est parsemée de nombreuses brasseries traditionnelles qui servent ce favori de la ville natale, appelé alt par les habitants. Alt est de couleur sombre, avec une saveur moelleuse qui est assez lourde sur le houblon. Les Altstadt ou le quartier de la vieille ville a reçu le surnom de « bar le plus long du monde », donc au nom de la recherche épicurienne, une tournée des pubs est fortement recommandée.

Killepitsch

Killepitsch est une liqueur fabriquée à Düsseldorf. Pendant de nombreuses années, il n'a été vendu qu'ici, mais il bénéficie maintenant d'une base de fans internationaux culte. Cette liqueur à 42% d'alcool par volume est fabriquée à partir d'une recette secrète de 98 herbes, fruits, épices et plantes. Il est de couleur rouge rubis et un peu sucré au goût. Il peut être dégusté à température ambiante ou réfrigéré, pur ou sur glace. Il présente certaines des qualités de Jägermeister, l'export allemand le plus connu, mais je l'ai trouvé plus étagé, avec moins d'anis. Il est souvent apprécié comme un digestif, avec un effet médicinal juste après un copieux festin allemand de jarret de porc et de saucisses. Si vous êtes amateur de spiritueux puissants, aucun voyage à Düsseldorf n'est complet sans une visite à la boutique et à la salle de dégustation, situées au cœur de la ville à Flingerstrasse #1.

Un musée de la moutarde

Un sort sucré est lancé

Je n'hésite pas à admettre que les pâtisseries et les pains allemands m'ont envoûté. Alors que je peux résister à un tiramisu en Italie ou à une Sachertorte à Vienne, un strudel aux pommes allemand est ma chute. Düsseldorf regorge de boulangeries raffinées, mais Hinkel est spécial. Elle a été fondée par la famille Hinkel en 1891 et est actuellement détenue et exploitée par la quatrième génération. Joseph Hinkel est le propriétaire omniprésent. Mince et dégingandé, il se promène en ville sur son vélo, saluant ses fidèles clients et prenant toujours le temps de discuter. Son emplacement, au cœur de la vieille ville, combiné à ses délicieuses pâtisseries, signifie que cet endroit est rempli de clients. Tout ce que j'ai goûté était délicieux, mais je ne sauterais pas les pains de seigle, les gâteaux au beurre regorgeant de fruits frais et les biscuits croquants.

Promenez-vous sur le Rhin et faites du shopping jusqu'à ce que vous tombiez

Voir et être vu pendant que vous défilez sur le Königsallee, l'un des plus grands boulevards d'Europe. Les boutiques chics et les grands magasins élégants en font une destination prisée des fashionistas tendance aux poches profondes.

Où rester

J'ai séjourné à l'hôtel InterCity, juste à côté de la gare et à proximité de la vieille ville. Il est d'une propreté éclatante et silencieux, une combinaison gagnante. Le buffet du petit-déjeuner propose une copieuse sélection de plats chauds et froids et un excellent café. Ils fournissent des journaux internationaux avec votre jus d'orange fraîchement pressé.


Les charmes inattendus de Düsseldorf

Düsseldorf est riche en musées et galeries importants. Les fondations ont été posées il y a plusieurs siècles, lorsque Anna Maria Luisa de 'Medici s'est mariée avec la famille royale locale et a fait de l'enrichissement des arts une priorité absolue. La très réputée Académie des Arts (Kunstakademie) ancre la scène d'aujourd'hui, agissant comme un aimant pour les talents innovants de demain. De nombreux artistes internationaux respectés ont enseigné ou ont été enseignés ici.

Aucun amateur d'art ne devrait manquer de visiter le K20 Grabbeplatz et le K21 Ständehaus. Ces musées en tandem abritent une illustre collection de chefs-d'œuvre importants du modernisme classique, notamment des œuvres de Picasso, Matisse et Kandinsky. La collection d'œuvres de Paul Klee, qui a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts, est superbe. Il maintient une position exceptionnelle à l'avant-garde des artistes d'avant-garde nourrissants avec son fort engagement à présenter des installations d'art expérimentales de pointe. Une navette gratuite vous conduira entre les deux sites.

Les dizaines de galeristes de Düsseldorf offrent un environnement favorable où les artistes s'épanouissent. Les gros portefeuilles des clients locaux gardent la machine correctement huilée.

Düsseldorf culinaire

Cette ville regorge de choix gastronomiques, notamment de variété liquide. Düsseldorf est célèbre pour son Altbier, une bière de fermentation haute. La vieille ville est parsemée de nombreuses brasseries traditionnelles qui servent ce favori de la ville natale, appelé alt par les habitants. Alt est de couleur sombre, avec une saveur moelleuse qui est assez lourde sur le houblon. Les Altstadt ou le quartier de la vieille ville a reçu le surnom de « le plus long bar du monde », donc au nom de la recherche épicurienne, une tournée des bars est fortement recommandée.

Killepitsch

Killepitsch est une liqueur fabriquée à Düsseldorf. Pendant de nombreuses années, il n'a été vendu qu'ici, mais il bénéficie maintenant d'une base de fans internationaux culte. Cette liqueur à 42% d'alcool par volume est fabriquée à partir d'une recette secrète de 98 herbes, fruits, épices et plantes. Il est de couleur rouge rubis et un peu sucré au goût. Il peut être dégusté à température ambiante ou réfrigéré, pur ou sur glace. Il présente certaines des qualités de Jägermeister, l'export allemand le plus connu, mais je l'ai trouvé plus étagé, avec moins d'anis. Il est souvent apprécié comme un digestif, avec un effet médicinal juste après un copieux festin allemand de jarret de porc et de saucisses. Si vous êtes amateur de spiritueux puissants, aucun voyage à Düsseldorf n'est complet sans une visite à la boutique et à la salle de dégustation, situées au cœur de la ville à Flingerstrasse #1.

Un musée de la moutarde

Un sort sucré est lancé

Je n'hésite pas à admettre que les pâtisseries et les pains allemands m'ont envoûté. Alors que je peux résister à un tiramisu en Italie ou à une Sachertorte à Vienne, un strudel aux pommes allemand est ma chute. Düsseldorf regorge de boulangeries raffinées, mais Hinkel est spécial. Elle a été fondée par la famille Hinkel en 1891 et est actuellement détenue et exploitée par la quatrième génération. Joseph Hinkel est le propriétaire omniprésent. Mince et dégingandé, il se promène en ville sur son vélo, saluant ses fidèles clients et prenant toujours le temps de discuter. Son emplacement, au cœur de la vieille ville, combiné à ses délicieuses pâtisseries, signifie que cet endroit est rempli de clients. Tout ce que j'ai goûté était délicieux, mais je ne sauterais pas les pains de seigle, les gâteaux au beurre regorgeant de fruits frais et les biscuits croquants.

Promenez-vous sur le Rhin et faites du shopping jusqu'à ce que vous tombiez

Voir et être vu pendant que vous défilez sur le Königsallee, l'un des plus grands boulevards d'Europe. Les boutiques chics et les grands magasins élégants en font une destination prisée des fashionistas tendance aux poches profondes.

Où rester

J'ai séjourné à l'hôtel InterCity, juste à côté de la gare et à proximité de la vieille ville. Il est d'une propreté éclatante et silencieux, une combinaison gagnante. Le buffet du petit-déjeuner propose une copieuse sélection de plats chauds et froids et un excellent café. Ils fournissent des journaux internationaux avec votre jus d'orange fraîchement pressé.


Les charmes inattendus de Düsseldorf

Düsseldorf est riche en musées et galeries importants. Les fondations ont été posées il y a plusieurs siècles, lorsque Anna Maria Luisa de 'Medici s'est mariée avec la famille royale locale et a fait de l'enrichissement des arts une priorité absolue. La très réputée Académie des Arts (Kunstakademie) ancre la scène d'aujourd'hui, agissant comme un aimant pour les talents innovants de demain. De nombreux artistes internationaux respectés ont enseigné ou ont été enseignés ici.

Aucun amateur d'art ne devrait manquer de visiter le K20 Grabbeplatz et le K21 Ständehaus. Ces musées en tandem abritent une illustre collection de chefs-d'œuvre importants du modernisme classique, notamment des œuvres de Picasso, Matisse et Kandinsky. La collection d'œuvres de Paul Klee, qui a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts, est superbe. Il maintient une position exceptionnelle à l'avant-garde des artistes d'avant-garde nourrissants avec son fort engagement à présenter des installations d'art expérimentales de pointe. Une navette gratuite vous conduira entre les deux sites.

Les dizaines de galeristes de Düsseldorf offrent un environnement favorable où les artistes s'épanouissent. Les gros portefeuilles des clients locaux gardent la machine correctement huilée.

Düsseldorf culinaire

Cette ville regorge de choix gastronomiques, notamment de variété liquide. Düsseldorf est célèbre pour son Altbier, une bière de fermentation haute. La vieille ville est parsemée de nombreuses brasseries traditionnelles qui servent ce favori de la ville natale, appelé alt par les habitants. Alt est de couleur sombre, avec une saveur moelleuse qui est assez lourde sur le houblon. Les Altstadt ou le quartier de la vieille ville a reçu le surnom de « bar le plus long du monde », donc au nom de la recherche épicurienne, une tournée des pubs est fortement recommandée.

Killepitsch

Killepitsch est une liqueur fabriquée à Düsseldorf. Pendant de nombreuses années, il n'a été vendu qu'ici, mais il bénéficie maintenant d'une base de fans internationaux culte. Cette liqueur à 42% d'alcool par volume est fabriquée à partir d'une recette secrète de 98 herbes, fruits, épices et plantes. Il est de couleur rouge rubis et un peu sucré au goût. Il peut être siroté à température ambiante ou réfrigéré, pur ou sur glace. Il présente certaines des qualités de Jägermeister, l'export allemand le plus connu, mais je l'ai trouvé plus étagé, avec moins d'anis. Il est souvent apprécié comme un digestif, avec un effet médicinal juste après un copieux festin allemand de jarret de porc et de saucisses. Si vous êtes amateur de spiritueux puissants, aucun voyage à Düsseldorf n'est complet sans une visite à la boutique et à la salle de dégustation, situées au cœur de la ville à Flingerstrasse #1.

Un musée de la moutarde

Un sort sucré est lancé

Je n'hésite pas à admettre que les pâtisseries et les pains allemands m'ont envoûté. Alors que je peux résister à un tiramisu en Italie ou à une Sachertorte à Vienne, un strudel aux pommes allemand est ma chute. Düsseldorf regorge de boulangeries raffinées, mais Hinkel est spécial. Il a été fondé par la famille Hinkel en 1891 et est actuellement détenu et exploité par la quatrième génération. Joseph Hinkel est le propriétaire omniprésent. Mince et dégingandé, il se promène en ville sur son vélo, saluant ses fidèles clients et prenant toujours le temps de discuter. Son emplacement, au cœur de la vieille ville, combiné à ses délicieuses pâtisseries, signifie que cet endroit est rempli de clients. Tout ce que j'ai goûté était délicieux, mais je ne sauterais pas les pains de seigle, les gâteaux au beurre regorgeant de fruits frais et les biscuits croquants.

Promenez-vous sur le Rhin et faites du shopping jusqu'à ce que vous tombiez

Voir et être vu pendant que vous défilez sur le Königsallee, l'un des plus grands boulevards d'Europe. Les boutiques chics et les grands magasins élégants en font une destination prisée des fashionistas tendance aux poches profondes.

Où rester

J'ai séjourné à l'hôtel InterCity, juste à côté de la gare et à proximité de la vieille ville. Il est d'une propreté éclatante et silencieux, une combinaison gagnante. Le buffet du petit-déjeuner propose une copieuse sélection de plats chauds et froids et un excellent café. Ils fournissent des journaux internationaux avec votre jus d'orange fraîchement pressé.


Les charmes inattendus de Düsseldorf

Düsseldorf est riche en musées et galeries importants. Les fondations ont été posées il y a plusieurs siècles, lorsque Anna Maria Luisa de 'Medici s'est mariée avec la famille royale locale et a fait de l'enrichissement des arts une priorité absolue. La très réputée Académie des Arts (Kunstakademie) ancre la scène d'aujourd'hui, agissant comme un aimant pour les talents innovants de demain. De nombreux artistes internationaux respectés ont enseigné ou ont été enseignés ici.

Aucun amateur d'art ne devrait manquer de visiter le K20 Grabbeplatz et le K21 Ständehaus. Ces musées en tandem abritent une illustre collection de chefs-d'œuvre importants du modernisme classique, notamment des œuvres de Picasso, Matisse et Kandinsky. La collection d'œuvres de Paul Klee, qui a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts, est superbe. Il maintient une position exceptionnelle à l'avant-garde des artistes d'avant-garde nourrissants avec son fort engagement à présenter des installations d'art expérimentales de pointe. Une navette gratuite vous conduira entre les deux sites.

Les dizaines de galeristes de Düsseldorf offrent un environnement favorable où les artistes s'épanouissent. Les gros portefeuilles des clients locaux gardent la machine correctement huilée.

Düsseldorf culinaire

Cette ville regorge de choix gastronomiques, notamment de variété liquide. Düsseldorf est célèbre pour son Altbier, une bière de fermentation haute. La vieille ville est parsemée de nombreuses brasseries traditionnelles qui servent ce favori de la ville natale, appelé alt par les habitants. Alt est de couleur sombre, avec une saveur moelleuse qui est assez lourde sur le houblon. Les Altstadt ou le quartier de la vieille ville a reçu le surnom de « le plus long bar du monde », donc au nom de la recherche épicurienne, une tournée des bars est fortement recommandée.

Killepitsch

Killepitsch est une liqueur fabriquée à Düsseldorf. Pendant de nombreuses années, il n'a été vendu qu'ici, mais il bénéficie maintenant d'une base de fans internationaux culte. Cette liqueur à 42% d'alcool par volume est fabriquée à partir d'une recette secrète de 98 herbes, fruits, épices et plantes. Il est de couleur rouge rubis et un peu sucré au goût. Il peut être dégusté à température ambiante ou réfrigéré, pur ou sur glace. It presents some of the qualities of Jägermeister, the better-known German export, but I found it to be more layered, with less of an anise overtone. It is frequently enjoyed as a digestif, with a medicinal effect that is just right after a hearty German feast of pork knuckle and sausage. If you are a lover of potent spirits, no trip to Dusseldorf is complete without a visit to the shop and tasting room, located in the heart of town at Flingerstrasse # 1.

A Museum of Mustard

A Sugary Spell is Cast

I am not shy to admit that German pastries and breads cast a spell over me. While I can resist a tiramisu in Italy or a Sachertorte in Vienna, a German apple strudel is my downfall. Dusseldorf is chock-a-block with fine bakeries, but Hinkel is special. It was started by the Hinkel family in 1891 and is currently owned and operated by the fourth generation. Joseph Hinkel is the ever-present owner. Lean and lanky, he scoots around town on his bicycle, greeting his loyal customers and always taking the time to chat. It’s location, in the heart of the Old Town, combined with its toothsome baked goods, means this place is packed with customers. Everything I sampled was delectable, but I wouldn’t skip the rye breads, buttery cakes brimming with fresh fruits and crunchy biscuits.

Stroll the Rhine and Shop Till You Drop

See and be seen as you parade down the Königsallee, one of Europe’s grandest boulevards. The swanky shops and elegant department stores make it a beloved destination for trend-setting fashionistas with deep pockets.

Where to Stay

I stayed at the InterCity Hotel, right near the train station and close to the Old Town. It is sparkling clean and quiet, a winning combination. The breakfast buffet features a copious selection of hot and cold dishes and excellent coffee. They provide International newspapers with your fresh-squeezed orange juice.


The Unexpected Charms of Dusseldorf

Dusseldorf is rich with significant museums and galleries. The foundation was laid many centuries ago, when Anna Maria Luisa de ’Medici married into the local royal family and made enriching the arts a top priority. The highly regarded Academy of Art (Kunstakademie) anchors today’s scene, acting as a magnet for innovative talent of tomorrow. Many respected international artists either taught or were taught here.

No art appreciator should miss visiting the K20 Grabbeplatz and K21 Ständehaus. These tandem museums house an illustrious collection of important masterpieces of Classic Modernism, including works by Picasso, Matisse and Kandinsky. The collection of works by Paul Klee, who taught at the Academy of Art, is superb. It maintains an exceptional position on the forefront of nourishing avant-garde artists with its strong commitment to displaying cutting-edge, experimental art installations. A free shuttle will whisk you between the two locations.

Dusseldorf’s dozens of gallery owners provide a supportive environment where artists flourish. The hefty wallets of local patrons keeps the machine properly oiled.

Culinary Dusseldorf

This city is loaded with gastronomic choices, particularly of the liquid variety. Dusseldorf is famous for its Altbier, a top-fermented beer. The Old Town is dotted with numerous traditional breweries that serve this hometown favorite, called alt by the locals. Alt is dark in color, with a mellow flavor that is fairly heavy on the hops. Les Altstadt or Old Town district has been given the moniker “ the longest bar in the world”, so in the name of epicurean research, a pub-crawl is highly recommended.

Killepitsch

Killepitsch is a Dusseldorf-made liquor. For many years, it was sold only here, but it now enjoys a cult-like international fan base. This 42% alcohol by volume liqueur is made from a secret recipe of 98 herbs, fruits, spices and botanicals. It is ruby red in color and somewhat sweet in taste. It may be sipped at room temperature or chilled, neat or on the rocks. It presents some of the qualities of Jägermeister, the better-known German export, but I found it to be more layered, with less of an anise overtone. It is frequently enjoyed as a digestif, with a medicinal effect that is just right after a hearty German feast of pork knuckle and sausage. If you are a lover of potent spirits, no trip to Dusseldorf is complete without a visit to the shop and tasting room, located in the heart of town at Flingerstrasse # 1.

A Museum of Mustard

A Sugary Spell is Cast

I am not shy to admit that German pastries and breads cast a spell over me. While I can resist a tiramisu in Italy or a Sachertorte in Vienna, a German apple strudel is my downfall. Dusseldorf is chock-a-block with fine bakeries, but Hinkel is special. It was started by the Hinkel family in 1891 and is currently owned and operated by the fourth generation. Joseph Hinkel is the ever-present owner. Lean and lanky, he scoots around town on his bicycle, greeting his loyal customers and always taking the time to chat. It’s location, in the heart of the Old Town, combined with its toothsome baked goods, means this place is packed with customers. Everything I sampled was delectable, but I wouldn’t skip the rye breads, buttery cakes brimming with fresh fruits and crunchy biscuits.

Stroll the Rhine and Shop Till You Drop

See and be seen as you parade down the Königsallee, one of Europe’s grandest boulevards. The swanky shops and elegant department stores make it a beloved destination for trend-setting fashionistas with deep pockets.

Where to Stay

I stayed at the InterCity Hotel, right near the train station and close to the Old Town. It is sparkling clean and quiet, a winning combination. The breakfast buffet features a copious selection of hot and cold dishes and excellent coffee. They provide International newspapers with your fresh-squeezed orange juice.


The Unexpected Charms of Dusseldorf

Dusseldorf is rich with significant museums and galleries. The foundation was laid many centuries ago, when Anna Maria Luisa de ’Medici married into the local royal family and made enriching the arts a top priority. The highly regarded Academy of Art (Kunstakademie) anchors today’s scene, acting as a magnet for innovative talent of tomorrow. Many respected international artists either taught or were taught here.

No art appreciator should miss visiting the K20 Grabbeplatz and K21 Ständehaus. These tandem museums house an illustrious collection of important masterpieces of Classic Modernism, including works by Picasso, Matisse and Kandinsky. The collection of works by Paul Klee, who taught at the Academy of Art, is superb. It maintains an exceptional position on the forefront of nourishing avant-garde artists with its strong commitment to displaying cutting-edge, experimental art installations. A free shuttle will whisk you between the two locations.

Dusseldorf’s dozens of gallery owners provide a supportive environment where artists flourish. The hefty wallets of local patrons keeps the machine properly oiled.

Culinary Dusseldorf

This city is loaded with gastronomic choices, particularly of the liquid variety. Dusseldorf is famous for its Altbier, a top-fermented beer. The Old Town is dotted with numerous traditional breweries that serve this hometown favorite, called alt by the locals. Alt is dark in color, with a mellow flavor that is fairly heavy on the hops. Les Altstadt or Old Town district has been given the moniker “ the longest bar in the world”, so in the name of epicurean research, a pub-crawl is highly recommended.

Killepitsch

Killepitsch is a Dusseldorf-made liquor. For many years, it was sold only here, but it now enjoys a cult-like international fan base. This 42% alcohol by volume liqueur is made from a secret recipe of 98 herbs, fruits, spices and botanicals. It is ruby red in color and somewhat sweet in taste. It may be sipped at room temperature or chilled, neat or on the rocks. It presents some of the qualities of Jägermeister, the better-known German export, but I found it to be more layered, with less of an anise overtone. It is frequently enjoyed as a digestif, with a medicinal effect that is just right after a hearty German feast of pork knuckle and sausage. If you are a lover of potent spirits, no trip to Dusseldorf is complete without a visit to the shop and tasting room, located in the heart of town at Flingerstrasse # 1.

A Museum of Mustard

A Sugary Spell is Cast

I am not shy to admit that German pastries and breads cast a spell over me. While I can resist a tiramisu in Italy or a Sachertorte in Vienna, a German apple strudel is my downfall. Dusseldorf is chock-a-block with fine bakeries, but Hinkel is special. It was started by the Hinkel family in 1891 and is currently owned and operated by the fourth generation. Joseph Hinkel is the ever-present owner. Lean and lanky, he scoots around town on his bicycle, greeting his loyal customers and always taking the time to chat. It’s location, in the heart of the Old Town, combined with its toothsome baked goods, means this place is packed with customers. Everything I sampled was delectable, but I wouldn’t skip the rye breads, buttery cakes brimming with fresh fruits and crunchy biscuits.

Stroll the Rhine and Shop Till You Drop

See and be seen as you parade down the Königsallee, one of Europe’s grandest boulevards. The swanky shops and elegant department stores make it a beloved destination for trend-setting fashionistas with deep pockets.

Where to Stay

I stayed at the InterCity Hotel, right near the train station and close to the Old Town. It is sparkling clean and quiet, a winning combination. The breakfast buffet features a copious selection of hot and cold dishes and excellent coffee. They provide International newspapers with your fresh-squeezed orange juice.


Voir la vidéo: Maailman LYHYIMMÄT Ihmiset (Mai 2022).