Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Le nouveau cocktail de Marc Forgione : le Scorpion Bowl

Le nouveau cocktail de Marc Forgione : le Scorpion Bowl


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Oui, c'est vrai - votre Iron Chef préféré et propriétaire de restaurant étoilé au Michelin s'enivre des bols de scorpion. Au MArc Forgione La dernière liste de cocktails pour l'été est le festin ivre éternel, le Scorpion Bowl.

Toute l'idée est venue de Forgione, qui a eu un va-et-vient avec son équipe de bar, Matthieu Conway et Cary Goldberg (qui ont reçu le symbole du cocktail Michelin pour leur travail sur le programme de cocktails). Conway a déclaré que Forgione, qui aimait la boisson quand il était plus jeune, a affirmé qu'il s'agissait d'un cocktail classique. Enfin, Conway a commencé à rechercher des bols de scorpion pour voir comment ils pourraient mettre à jour la boisson. "Marc aime vraiment trouver des choses qui évoquent l'enfance, comme un Creamsicle", a-t-il déclaré.

Alors Conway et Goldberg se sont mis au travail pour mettre à jour le cocktail. Bien sûr, ce n'est pas votre bol de scorpion à saveur de punch aux fruits typique de la vie universitaire – pensez-y comme le bol de scorpion haut de gamme. Le Forgione Scorpion Bowl combine les meilleures liqueurs - Wodka Vodka, Bulldog Gin et Banks Rum - avec Sombra Mezcal. Le mezcal, un favori de Forgione, compensait la douceur du jus de citron vert frais, du jus de mangue, du sirop simple d'ananas fait maison et de la menthe fraîche. Alors que des feuilles thaïlandaises « giflées » flottent autour du bol pour créer un effet de nénuphar (après tout, le bol est une scène de plage hawaïenne), au milieu se trouve un énorme Bacardi 151 enflammé de 11 onces dans le trou central. Parlez d'un bol d'alcool. Le bol Scorpion adulte a une certaine fumée mélangée à des saveurs tropicales sucrées, a déclaré Conway.

Pour 49 $, vous pouvez vous saouler beaucoup avec quatre personnes qui le divisent – ​​moins la gueule de bois. "Je peux personnellement en témoigner, car nous avons eu environ huit membres du personnel et sommes venus essayer le Scorpion Bowl", a déclaré Conway. "Et ils sont tous entrés au travail le lendemain."

Autres boissons à essayer par Conway et Goldberg : un mélange de Tequila Blanco, d'eau de céleri, de chartreuse et de sel fumé ; un gin infusé à la rhubarbe avec de la cerise, du citron et des bulles ; et Sangria printanière avec riesling demi-sec, eau-de-vie d'abricot, fruits tropicaux et citronnelle.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

En février 2020, nous nous sommes aventurés sous les ponts du bar tiki UnderTow à Phoenix, ignorant parfaitement que (pour nous) ce serait probablement pour la dernière fois à son emplacement d'origine. Comme la République de l'Arizona l'a récemment signalé, la barre sera en effet rouvrir bientôt (22 septembre) mais finira par déménager à côté et reprendre la salle à manger du concept frère Century Grand. (J'espère que cela signifie que l'expérience des voitures de train d'époque sur la plate-forme 18 restera.) UnderTow est fermé en raison de la pandémie depuis mars, c'est donc un soulagement de savoir qu'ils seront de retour sous quelque forme que ce soit.

Mon mari a toujours aimé décrire UnderTow dans le style de Stefon de SNL : Le bar le plus chaud de "Phoenix" se trouve sous terre dans un café qui était autrefois un magasin d'automobiles. Barter & Shake Creative Hospitality l'a ouvert en 2016 et vous pouvez voir comment le projet a pris forme dans l'émission Discovery Channel “Blue Collar Backers” (Saison 1, Ep. 3).

Wesley James et Daniel “Tiki Diablo” Gallardo ont transformé l'ancienne fosse de service en cale de l'UnderTow, un clipper de la fin du XIXe siècle. L'idée était que l'équipage était tellement amoureux de leurs voyages dans les mers du Sud qu'ils ont construit leur propre bar tiki à bord du bateau.. Il y a des boîtes de cargaison, des barils de rhum et d'autres souvenirs stockés dans l'espace.

Assurez-vous de vérifier leur système de réservation en ligne à l'avance si vous prévoyez de visiter pendant la période de réouverture, car il n'y aura pas de walk-in autorisé. Il y a moins de 30 places disponibles dans l'espace actuel de 500 pieds carrés, et cela avant même toute distanciation sociale. Il y a des tabourets de bar sur trois côtés du bar central, de petites tables pour deux le long des murs à rabat et une cabine d'angle.

L'artiste Doug Horne a contribué à cette peinture représentant certains des personnages colorés de l'équipage UnderTow, y compris le capitaine John Mallory et une race péruvienne rare de dodo tropical. (Au fait, des tirages sont disponibles dans sa boutique Etsy.)

Des hublots (équipés d'écrans LCD) vous donnent une vision de l'aventure que vous avez entreprise lors de cette visite. Ceux-ci, combinés à d'autres effets spéciaux, apportent un niveau d'immersion et d'évasion qui est tout simplement passionnant à voir.

Les intrigues sont écrites de manière évocatrice (par Mat Snapp) et illustrées (par Tom “Thor” Thordarson) dans les beaux menus, avec les cocktails intégrés dans le récit. Notre timing était bon pour découvrir le chapitre 7, dans lequel l'UnderTow a laissé les jungles tropicales derrière lui et navigue maintenant au milieu des icebergs traîtres du Cap Horn. (Cela explique tous les glaçons et les tas de neige autour. Est-ce juste moi ou y a-t-il quelque chose de sinistre à propos de cette glace rougeoyante…)

UnderTow fabrique régulièrement certaines des meilleures boissons tiki que j'ai jamais eues. Ils sont complexes, créatifs et toujours intrigants. Vous êtes susceptible de rencontrer rhums exclusifs, spiritueux infusés (comme la cachaça infusée aux noix de cajou, le gin infusé au pandan ou le rhum infusé Earl Grey) et ingrédients secrets tels que « lait de yéti » ou « sève de sang de dragon ».

Vous aurez la tâche difficile de choisir parmi 30 recettes originales, 14 cocktails classiques et quatre boissons grand format. Si ma mémoire est bonne, mon préféré était le Alchimie des damnés (gin botaniste infusé au buchu, rhum mélangé Banks 7 ans, falernum, goyave, fruit de la passion, orgeat, ananas, citron vert), bien que je me souvienne du Volcan Domuyo et Bois de la jungle étant également délicieux. Notre pote amateur de mezcal a opté pour le Élixir du baiser de la mort de Piranha et, pour le deuxième tour, le Le sang du Dodo.

Le menu change complètement à chaque nouveau chapitre, à quelques exceptions près comme le Smoking Cannon. Sa présentation dramatique, destinée à capter l'attention des autres clients, a contribué à en faire l'un des cocktails les plus vendus dès le départ. L'itération actuelle est le retour du chaman, avec un brouillard épicé au gardénia et Buffalo Trace Bourbon, fût privé UnderTow de Hamilton-St. Rhum Lucian 9 ans, Xérès Lustau des Indes orientales, Abricot Giffard, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, sirop d'ananas, amer d'Angostura et huiles d'agrumes. Il est avant-gardiste mais assez fluide.

Pendant des années, la marchandise UnderTow n'était disponible à l'achat qu'au bar, mais ils ont lancé un boutique en ligne avec des t-shirts et des tasses de signature. Pour le moment, vous pouvez toujours commander des céramiques comme Manuia Mug de Tiki Diablo, Shrunken Head de Thor et Panther Skull de Thor (vous pouvez voir sa silhouette à droite sur la photo ci-dessus). Agissez vite, cependant, car les stocks se vendent rapidement.

Bien que ce petit espace souterrain me manque, je suis sûr qu'ils feront un travail incroyable avec ces futurs efforts. Je leur souhaite tout le meilleur alors qu'ils naviguent sur ces mers orageuses trop réelles.

Reflux
3620 E. Chemin de l'école indienne
Phénix, Arizona 85018

Consultez Instagram ou Facebook d'UnderTow pour les dernières nouvelles.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

En février 2020, nous nous sommes aventurés sous les ponts du bar tiki UnderTow à Phoenix, ignorant parfaitement que (pour nous) ce serait probablement pour la dernière fois à son emplacement d'origine. Comme la République de l'Arizona l'a récemment signalé, la barre sera en effet rouvrir bientôt (22 septembre) mais finira par déménager à côté et reprendre la salle à manger du concept sœur Century Grand. (J'espère que cela signifie que l'expérience des voitures de train d'époque, la plate-forme 18, restera.) UnderTow est fermé en raison de la pandémie depuis mars, c'est donc un soulagement de savoir qu'ils seront de retour sous quelque forme que ce soit.

Mon mari a toujours aimé décrire UnderTow dans le style de Stefon de SNL : Le bar le plus chaud de "Phoenix" se trouve sous terre dans un café qui était autrefois un magasin d'automobiles. Barter & Shake Creative Hospitality l'a ouvert en 2016 et vous pouvez voir comment le projet a pris forme dans l'émission Discovery Channel “Blue Collar Backers” (Saison 1, Ep. 3).

Wesley James et Daniel “Tiki Diablo” Gallardo ont transformé l'ancienne fosse de service en cale de l'UnderTow, un clipper de la fin du XIXe siècle. L'idée était que l'équipage était tellement amoureux de leurs voyages dans les mers du Sud qu'ils ont construit leur propre bar tiki à bord du bateau.. Il y a des boîtes de cargaison, des barils de rhum et d'autres souvenirs stockés dans l'espace.

Assurez-vous de vérifier leur système de réservation en ligne à l'avance si vous prévoyez de visiter pendant la période de réouverture, car il n'y aura pas de walk-in autorisé. Il y a moins de 30 places disponibles dans l'espace actuel de 500 pieds carrés, et cela avant même toute distanciation sociale. Il y a des tabourets de bar sur trois côtés du bar central, de petites tables pour deux le long des murs à rabat et une cabine d'angle.

L'artiste Doug Horne a contribué à cette peinture représentant certains des personnages colorés de l'équipage UnderTow, y compris le capitaine John Mallory et une race péruvienne rare de dodo tropical. (Au fait, des tirages sont disponibles dans sa boutique Etsy.)

Des hublots (équipés d'écrans LCD) vous donnent une vision de l'aventure que vous avez entreprise lors de cette visite. Ceux-ci, combinés à d'autres effets spéciaux, apportent un niveau d'immersion et d'évasion qui est tout simplement passionnant à voir.

Les intrigues sont écrites de manière évocatrice (par Mat Snapp) et illustrées (par Tom “Thor” Thordarson) dans les beaux menus, avec les cocktails intégrés dans le récit. Notre timing était bon pour découvrir le chapitre 7, dans lequel l'UnderTow a laissé les jungles tropicales derrière lui et navigue maintenant au milieu des icebergs traîtres du Cap Horn. (Cela explique tous les glaçons et les tas de neige autour. Est-ce juste moi ou y a-t-il quelque chose de sinistre à propos de cette glace rougeoyante…)

UnderTow fabrique régulièrement certaines des meilleures boissons tiki que j'ai jamais eues. Ils sont complexes, créatifs et toujours intrigants. Vous êtes susceptible de rencontrer rhums exclusifs, spiritueux infusés (comme la cachaça infusée aux noix de cajou, le gin infusé au pandan ou le rhum infusé Earl Grey) et ingrédients secrets tels que « lait de yéti » ou « sève de sang de dragon ».

Vous aurez la tâche difficile de choisir parmi 30 recettes originales, 14 cocktails classiques et quatre boissons grand format. Si ma mémoire est bonne, mon préféré était le Alchimie des damnés (Botanist Gin infusé au buchu, Banks 7 ans Blended Rum, falernum, goyave, fruit de la passion, orgeat, ananas, citron vert), bien que je me souvienne du Volcan Domuyo et Bois de la jungle étant également délicieux. Notre pote amateur de mezcal a opté pour le Élixir du baiser de la mort de Piranha et, pour le deuxième tour, le Le sang du Dodo.

Le menu change complètement à chaque nouveau chapitre, à quelques exceptions près comme le Smoking Cannon. Sa présentation dramatique, destinée à capter l'attention des autres clients, a contribué à en faire l'un des cocktails les plus vendus dès le départ. L'itération actuelle est le retour du chaman, avec un brouillard épicé au gardénia et Buffalo Trace Bourbon, fût privé UnderTow de Hamilton-St. Rhum Lucian 9 ans, Xérès Lustau des Indes orientales, Abricot Giffard, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, sirop d'ananas, amer d'Angostura et huiles d'agrumes. Il est avant-gardiste mais assez fluide.

Pendant des années, la marchandise UnderTow n'était disponible à l'achat qu'au bar, mais ils ont lancé un boutique en ligne avec des t-shirts et des tasses de signature. Pour le moment, vous pouvez toujours commander des céramiques comme Manuia Mug de Tiki Diablo, Shrunken Head de Thor et Panther Skull de Thor (vous pouvez voir sa silhouette à droite sur la photo ci-dessus). Agissez vite, cependant, car les stocks se vendent rapidement.

Bien que ce petit espace souterrain me manque, je suis sûr qu'ils feront un travail incroyable avec ces futurs efforts. Je leur souhaite tout le meilleur alors qu'ils naviguent sur ces mers orageuses trop réelles.

Reflux
3620 E. Chemin de l'école indienne
Phénix, Arizona 85018

Consultez Instagram ou Facebook d'UnderTow pour les dernières nouvelles.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

En février 2020, nous nous sommes aventurés sous les ponts du bar tiki UnderTow à Phoenix, ignorant parfaitement que (pour nous) ce serait probablement pour la dernière fois à son emplacement d'origine. Comme la République de l'Arizona l'a récemment signalé, la barre sera en effet rouvrir bientôt (22 septembre) mais finira par déménager à côté et reprendre la salle à manger du concept sœur Century Grand. (J'espère que cela signifie que l'expérience des voitures de train d'époque sur la plate-forme 18 restera.) UnderTow est fermé en raison de la pandémie depuis mars, c'est donc un soulagement de savoir qu'ils seront de retour sous quelque forme que ce soit.

Mon mari a toujours aimé décrire UnderTow dans le style de Stefon de SNL : Le bar le plus chaud de "Phoenix" se trouve sous terre dans un café qui était autrefois un magasin d'automobiles. Barter & Shake Creative Hospitality l'a ouvert en 2016 et vous pouvez voir comment le projet a pris forme dans l'émission Discovery Channel “Blue Collar Backers” (Saison 1, Ep. 3).

Wesley James et Daniel “Tiki Diablo” Gallardo ont transformé l'ancienne fosse de service en cale de l'UnderTow, un clipper de la fin du XIXe siècle. L'idée était que l'équipage était tellement amoureux de leurs voyages dans les mers du Sud qu'ils ont construit leur propre bar tiki à bord du bateau.. Il y a des boîtes de cargaison, des barils de rhum et d'autres souvenirs stockés dans l'espace.

Assurez-vous de vérifier leur système de réservation en ligne à l'avance si vous prévoyez de visiter pendant la période de réouverture, car il n'y aura pas de walk-in autorisé. Il y a moins de 30 places disponibles dans l'espace actuel de 500 pieds carrés, et cela avant même toute distanciation sociale. Il y a des tabourets de bar sur trois côtés du bar central, de petites tables pour deux le long des murs à rabat et une cabine d'angle.

L'artiste Doug Horne a contribué à cette peinture représentant certains des personnages colorés de l'équipage UnderTow, y compris le capitaine John Mallory et une race péruvienne rare de dodo tropical. (Au fait, des tirages sont disponibles dans sa boutique Etsy.)

Des hublots (équipés d'écrans LCD) vous donnent une vision de l'aventure que vous avez entreprise lors de cette visite. Ceux-ci, combinés à d'autres effets spéciaux, apportent un niveau d'immersion et d'évasion qui est tout simplement passionnant à voir.

Les intrigues sont écrites de manière évocatrice (par Mat Snapp) et illustrées (par Tom “Thor” Thordarson) dans les beaux menus, avec les cocktails intégrés dans le récit. Notre timing était bon pour découvrir le chapitre 7, dans lequel l'UnderTow a laissé les jungles tropicales derrière lui et navigue maintenant au milieu des icebergs traîtres du Cap Horn. (Cela explique tous les glaçons et les tas de neige autour. Est-ce juste moi ou y a-t-il quelque chose de sinistre à propos de cette glace rougeoyante…)

UnderTow fabrique régulièrement certaines des meilleures boissons tiki que j'ai jamais eues. Ils sont complexes, créatifs et toujours intrigants. Vous êtes susceptible de rencontrer rhums exclusifs, spiritueux infusés (comme la cachaça infusée aux noix de cajou, le gin infusé au pandan ou le rhum infusé Earl Grey) et ingrédients secrets tels que « lait de yéti » ou « sève de sang de dragon ».

Vous aurez la tâche difficile de choisir parmi 30 recettes originales, 14 cocktails classiques et quatre boissons grand format. Si ma mémoire est bonne, mon préféré était le Alchimie des damnés (Botanist Gin infusé au buchu, Banks 7 ans Blended Rum, falernum, goyave, fruit de la passion, orgeat, ananas, citron vert), bien que je me souvienne du Volcan Domuyo et Bois de la jungle étant également délicieux. Notre pote amateur de mezcal a opté pour le Élixir du baiser de la mort de Piranha et, pour le deuxième tour, le Le sang du Dodo.

Le menu change complètement à chaque nouveau chapitre, à quelques exceptions près comme le Smoking Cannon. Sa présentation dramatique, destinée à capter l'attention des autres clients, a contribué à en faire l'un des cocktails les plus vendus dès le départ. L'itération actuelle est le retour du chaman, avec un brouillard épicé au gardénia et Buffalo Trace Bourbon, fût privé UnderTow de Hamilton-St. Rhum Lucian 9 ans, Xérès Lustau des Indes orientales, Abricot Giffard, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, sirop d'ananas, amer d'Angostura et huiles d'agrumes. Il est avant-gardiste mais assez fluide.

Pendant des années, la marchandise UnderTow n'était disponible à l'achat qu'au bar, mais ils ont lancé un boutique en ligne avec t-shirts et mugs signature. Pour le moment, vous pouvez toujours commander des céramiques comme Manuia Mug de Tiki Diablo, Shrunken Head de Thor et Panther Skull de Thor (vous pouvez voir sa silhouette à droite sur la photo ci-dessus). Agissez vite, cependant, car les stocks se vendent rapidement.

Bien que ce petit espace souterrain me manque, je suis sûr qu'ils feront un travail incroyable avec ces futurs efforts. Je leur souhaite tout le meilleur alors qu'ils naviguent sur ces mers orageuses trop réelles.

Reflux
3620 E. Chemin de l'école indienne
Phénix, Arizona 85018

Consultez Instagram ou Facebook d'UnderTow pour les dernières nouvelles.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

En février 2020, nous nous sommes aventurés sous les ponts du bar tiki UnderTow à Phoenix, ignorant parfaitement que (pour nous) ce serait probablement pour la dernière fois à son emplacement d'origine. Comme la République de l'Arizona l'a récemment signalé, la barre sera en effet rouvrir bientôt (22 septembre) mais finira par déménager à côté et reprendre la salle à manger du concept frère Century Grand. (J'espère que cela signifie que l'expérience des voitures de train d'époque, la plate-forme 18, restera.) UnderTow est fermé en raison de la pandémie depuis mars, c'est donc un soulagement de savoir qu'ils seront de retour sous quelque forme que ce soit.

Mon mari a toujours aimé décrire UnderTow dans le style de Stefon de SNL : Le bar le plus chaud de "Phoenix" se trouve sous terre dans un café qui était autrefois un magasin d'automobiles. Barter & Shake Creative Hospitality l'a ouvert en 2016 et vous pouvez voir comment le projet a pris forme dans l'émission Discovery Channel “Blue Collar Backers” (Saison 1, Ep. 3).

Wesley James et Daniel “Tiki Diablo” Gallardo ont transformé l'ancienne fosse de service en cale de l'UnderTow, un clipper de la fin du XIXe siècle. L'idée était que l'équipage était tellement amoureux de leurs voyages dans les mers du Sud qu'ils ont construit leur propre bar tiki à bord du bateau.. Il y a des boîtes de cargaison, des barils de rhum et d'autres souvenirs stockés dans l'espace.

Assurez-vous de vérifier leur système de réservation en ligne à l'avance si vous prévoyez de visiter pendant la période de réouverture, car il n'y aura pas de walk-in autorisé. Il y a moins de 30 places disponibles dans l'espace actuel de 500 pieds carrés, et cela avant même toute distanciation sociale. Il y a des tabourets de bar sur trois côtés du bar central, de petites tables pour deux le long des murs à rabat et une cabine d'angle.

L'artiste Doug Horne a contribué à cette peinture représentant certains des personnages colorés de l'équipage UnderTow, y compris le capitaine John Mallory et une race péruvienne rare de dodo tropical. (Au fait, des tirages sont disponibles dans sa boutique Etsy.)

Des hublots (équipés d'écrans LCD) vous donnent une vision de l'aventure que vous avez entreprise lors de cette visite. Ceux-ci, combinés à d'autres effets spéciaux, apportent un niveau d'immersion et d'évasion qui est tout simplement passionnant à voir.

Les intrigues sont écrites de manière évocatrice (par Mat Snapp) et illustrées (par Tom “Thor” Thordarson) dans les beaux menus, avec les cocktails intégrés dans le récit. Notre timing était bon pour découvrir le chapitre 7, dans lequel l'UnderTow a laissé les jungles tropicales derrière lui et navigue maintenant au milieu des icebergs traîtres du Cap Horn. (Cela explique tous les glaçons et les tas de neige autour. Est-ce juste moi ou y a-t-il quelque chose de sinistre à propos de cette glace rougeoyante…)

UnderTow fabrique régulièrement certaines des meilleures boissons tiki que j'ai jamais eues. Ils sont complexes, créatifs et toujours intrigants. Vous êtes susceptible de rencontrer rhums exclusifs, spiritueux infusés (comme la cachaça infusée aux noix de cajou, le gin infusé au pandan ou le rhum infusé Earl Grey) et ingrédients secrets tels que « lait de yéti » ou « sève de sang de dragon ».

Vous aurez la tâche difficile de choisir parmi 30 recettes originales, 14 cocktails classiques et quatre boissons grand format. Si ma mémoire est bonne, mon préféré était le Alchimie des damnés (gin botaniste infusé au buchu, rhum mélangé Banks 7 ans, falernum, goyave, fruit de la passion, orgeat, ananas, citron vert), bien que je me souvienne du Volcan Domuyo et Bois de la jungle étant également délicieux. Notre pote amateur de mezcal a opté pour le Élixir du baiser de la mort de Piranha et, pour le deuxième tour, le Le sang du Dodo.

Le menu change complètement à chaque nouveau chapitre, à quelques exceptions près comme le Smoking Cannon. Sa présentation dramatique, destinée à capter l'attention des autres clients, a contribué à en faire l'un des cocktails les plus vendus dès le départ. L'itération actuelle est le retour du chaman, avec un brouillard épicé au gardénia et Buffalo Trace Bourbon, fût privé UnderTow de Hamilton-St. Rhum Lucian 9 ans, Xérès Lustau des Indes orientales, Abricot Giffard, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, sirop d'ananas, amer d'Angostura et huiles d'agrumes. Il est avant-gardiste mais assez fluide.

Pendant des années, la marchandise UnderTow n'était disponible à l'achat qu'au bar, mais ils ont lancé un boutique en ligne avec t-shirts et mugs signature. Pour le moment, vous pouvez toujours commander des céramiques comme Manuia Mug de Tiki Diablo, Shrunken Head de Thor et Panther Skull de Thor (vous pouvez voir sa silhouette à droite sur la photo ci-dessus). Agissez vite, cependant, car les stocks se vendent rapidement.

Bien que ce petit espace souterrain me manque, je suis sûr qu'ils feront un travail incroyable avec ces futurs efforts. Je leur souhaite tout le meilleur alors qu'ils naviguent sur ces mers orageuses trop réelles.

Reflux
3620 E. Chemin de l'école indienne
Phénix, Arizona 85018

Consultez Instagram ou Facebook d'UnderTow pour les dernières nouvelles.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

En février 2020, nous nous sommes aventurés sous les ponts du bar tiki UnderTow à Phoenix, ignorant parfaitement que (pour nous) ce serait probablement pour la dernière fois à son emplacement d'origine. Comme la République de l'Arizona l'a récemment signalé, la barre sera en effet rouvrir bientôt (22 septembre) mais finira par déménager à côté et reprendre la salle à manger du concept frère Century Grand. (J'espère que cela signifie que l'expérience des voitures de train d'époque sur la plate-forme 18 restera.) UnderTow est fermé en raison de la pandémie depuis mars, c'est donc un soulagement de savoir qu'ils seront de retour sous quelque forme que ce soit.

Mon mari a toujours aimé décrire UnderTow dans le style de Stefon de SNL : Le bar le plus chaud de "Phoenix" se trouve sous terre dans un café qui était autrefois un magasin d'automobiles. Barter & Shake Creative Hospitality l'a ouvert en 2016 et vous pouvez voir comment le projet a pris forme dans l'émission Discovery Channel “Blue Collar Backers” (Saison 1, Ep. 3).

Wesley James et Daniel “Tiki Diablo” Gallardo ont transformé l'ancienne fosse de service en cale de l'UnderTow, un clipper de la fin du XIXe siècle. L'idée était que l'équipage était tellement amoureux de leurs voyages dans les mers du Sud qu'ils ont construit leur propre bar tiki à bord du bateau.. Il y a des boîtes de cargaison, des barils de rhum et d'autres souvenirs stockés dans l'espace.

Assurez-vous de vérifier leur système de réservation en ligne à l'avance si vous prévoyez de visiter pendant la période de réouverture, car il n'y aura pas de walk-in autorisé. Il y a moins de 30 places disponibles dans l'espace actuel de 500 pieds carrés, et cela avant même toute distanciation sociale. Il y a des tabourets de bar sur trois côtés du bar central, de petites tables pour deux le long des murs à rabat et une cabine d'angle.

L'artiste Doug Horne a contribué à cette peinture représentant certains des personnages colorés de l'équipage UnderTow, y compris le capitaine John Mallory et une race péruvienne rare de dodo tropical. (Au fait, des tirages sont disponibles dans sa boutique Etsy.)

Des hublots (équipés d'écrans LCD) vous donnent une vision de l'aventure que vous avez entreprise lors de cette visite. Ceux-ci, combinés à d'autres effets spéciaux, apportent un niveau d'immersion et d'évasion qui est tout simplement passionnant à voir.

Les intrigues sont écrites de manière évocatrice (par Mat Snapp) et illustrées (par Tom “Thor” Thordarson) dans les beaux menus, avec les cocktails intégrés dans le récit. Notre timing était bon pour découvrir le chapitre 7, dans lequel l'UnderTow a laissé les jungles tropicales derrière lui et navigue maintenant au milieu des icebergs traîtres du Cap Horn. (Cela explique tous les glaçons et les tas de neige autour. Est-ce juste moi ou y a-t-il quelque chose de sinistre à propos de cette glace rougeoyante…)

UnderTow fabrique régulièrement certaines des meilleures boissons tiki que j'ai jamais eues. Ils sont complexes, créatifs et toujours intrigants. Vous êtes susceptible de rencontrer rhums exclusifs, spiritueux infusés (comme la cachaça infusée aux noix de cajou, le gin infusé au pandan ou le rhum infusé Earl Grey) et ingrédients secrets tels que « lait de yéti » ou « sève de sang de dragon ».

Vous aurez la tâche difficile de choisir parmi 30 recettes originales, 14 cocktails classiques et quatre boissons grand format. Si ma mémoire est bonne, mon préféré était le Alchimie des damnés (gin botaniste infusé au buchu, rhum mélangé Banks 7 ans, falernum, goyave, fruit de la passion, orgeat, ananas, citron vert), bien que je me souvienne du Volcan Domuyo et Bois de la jungle étant également délicieux. Notre pote amateur de mezcal a opté pour le Élixir du baiser de la mort de Piranha et, pour le deuxième tour, le Le sang du Dodo.

Le menu change complètement à chaque nouveau chapitre, à quelques exceptions près comme le Smoking Cannon. Sa présentation dramatique, destinée à capter l'attention des autres clients, a contribué à en faire l'un des cocktails les plus vendus dès le départ. L'itération actuelle est le retour du chaman, avec un brouillard épicé au gardénia et Buffalo Trace Bourbon, fût privé UnderTow de Hamilton-St. Rhum Lucian 9 ans, Xérès Lustau des Indes orientales, Abricot Giffard, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, sirop d'ananas, amer d'Angostura et huiles d'agrumes. Il est avant-gardiste mais assez fluide.

Pendant des années, la marchandise UnderTow n'était disponible à l'achat qu'au bar, mais ils ont lancé un boutique en ligne avec t-shirts et mugs signature. Pour le moment, vous pouvez toujours commander des céramiques comme Manuia Mug de Tiki Diablo, Shrunken Head de Thor et Panther Skull de Thor (vous pouvez voir sa silhouette à droite sur la photo ci-dessus). Agissez vite, cependant, car les stocks se vendent rapidement.

Bien que ce petit espace souterrain me manque, je suis sûr qu'ils feront un travail incroyable avec ces futurs efforts. Je leur souhaite tout le meilleur alors qu'ils naviguent sur ces mers orageuses trop réelles.

Reflux
3620 E. Chemin de l'école indienne
Phénix, Arizona 85018

Consultez Instagram ou Facebook d'UnderTow pour les dernières nouvelles.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

En février 2020, nous nous sommes aventurés sous les ponts du bar tiki UnderTow à Phoenix, ignorant parfaitement que (pour nous) ce serait probablement pour la dernière fois à son emplacement d'origine. Comme la République de l'Arizona l'a récemment signalé, la barre sera en effet rouvrir bientôt (22 septembre) mais finira par déménager à côté et reprendre la salle à manger du concept frère Century Grand. (J'espère que cela signifie que l'expérience des voitures de train d'époque, la plate-forme 18, restera.) UnderTow est fermé en raison de la pandémie depuis mars, c'est donc un soulagement de savoir qu'ils seront de retour sous quelque forme que ce soit.

Mon mari a toujours aimé décrire UnderTow dans le style de Stefon de SNL : Le bar le plus chaud de "Phoenix" se trouve sous terre dans un café qui était autrefois un magasin d'automobiles. Barter & Shake Creative Hospitality l'a ouvert en 2016 et vous pouvez voir comment le projet a pris forme dans l'émission Discovery Channel “Blue Collar Backers” (Saison 1, Ep. 3).

Wesley James et Daniel “Tiki Diablo” Gallardo ont transformé l'ancienne fosse de service en cale de l'UnderTow, un clipper de la fin du XIXe siècle. L'idée était que l'équipage était tellement amoureux de leurs voyages dans les mers du Sud qu'ils ont construit leur propre bar tiki à bord du bateau.. Il y a des boîtes de cargaison, des barils de rhum et d'autres souvenirs stockés dans l'espace.

Assurez-vous de vérifier leur système de réservation en ligne à l'avance si vous prévoyez de visiter pendant la période de réouverture, car il n'y aura pas de walk-in autorisé. Il y a moins de 30 places disponibles dans l'espace actuel de 500 pieds carrés, et cela avant même toute distanciation sociale. Il y a des tabourets de bar sur trois côtés du bar central, de petites tables pour deux le long des murs à rabat et une cabine d'angle.

L'artiste Doug Horne a contribué à cette peinture représentant certains des personnages colorés de l'équipage UnderTow, y compris le capitaine John Mallory et une race péruvienne rare de dodo tropical. (Au fait, des tirages sont disponibles dans sa boutique Etsy.)

Des hublots (équipés d'écrans LCD) vous donnent une vision de l'aventure que vous avez entreprise lors de cette visite. Ceux-ci, combinés à d'autres effets spéciaux, apportent un niveau d'immersion et d'évasion qui est tout simplement passionnant à voir.

Les intrigues sont écrites de manière évocatrice (par Mat Snapp) et illustrées (par Tom “Thor” Thordarson) dans les beaux menus, avec les cocktails intégrés dans le récit. Notre timing était bon pour découvrir le chapitre 7, dans lequel l'UnderTow a laissé les jungles tropicales derrière lui et navigue maintenant au milieu des icebergs traîtres du Cap Horn. (Cela explique tous les glaçons et les tas de neige autour. Est-ce juste moi ou y a-t-il quelque chose de sinistre à propos de cette glace rougeoyante…)

UnderTow fabrique régulièrement certaines des meilleures boissons tiki que j'ai jamais eues. Ils sont complexes, créatifs et toujours intrigants. Vous êtes susceptible de rencontrer rhums exclusifs, spiritueux infusés (comme la cachaça infusée aux noix de cajou, le gin infusé au pandan ou le rhum infusé Earl Grey) et ingrédients secrets tels que « lait de yéti » ou « sève de sang de dragon ».

Vous aurez la tâche difficile de choisir parmi 30 recettes originales, 14 cocktails classiques et quatre boissons grand format. Si ma mémoire est bonne, mon préféré était le Alchimie des damnés (Botanist Gin infusé au buchu, Banks 7 ans Blended Rum, falernum, goyave, fruit de la passion, orgeat, ananas, citron vert), bien que je me souvienne du Volcan Domuyo et Bois de la jungle étant également délicieux. Notre pote amateur de mezcal a opté pour le Élixir du baiser de la mort de Piranha et, pour le deuxième tour, le Le sang du Dodo.

Le menu change complètement à chaque nouveau chapitre, à quelques exceptions près comme le Smoking Cannon. Sa présentation dramatique, destinée à capter l'attention des autres clients, a contribué à en faire l'un des cocktails les plus vendus dès le départ. L'itération actuelle est le retour du chaman, avec un brouillard épicé au gardénia et Buffalo Trace Bourbon, fût privé UnderTow de Hamilton-St. Rhum Lucian 9 ans, Xérès Lustau des Indes orientales, Abricot Giffard, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, sirop d'ananas, amer d'Angostura et huiles d'agrumes. Il est avant-gardiste mais assez fluide.

Pendant des années, la marchandise UnderTow n'était disponible à l'achat qu'au bar, mais ils ont lancé un boutique en ligne avec des t-shirts et des tasses de signature. Pour le moment, vous pouvez toujours commander des céramiques comme Manuia Mug de Tiki Diablo, Shrunken Head de Thor et Panther Skull de Thor (vous pouvez voir sa silhouette à droite sur la photo ci-dessus). Agissez vite, cependant, car les stocks se vendent rapidement.

While I will miss this tiny subterranean space, I’m sure they will do an amazing job with these future endeavors. I wish them all the best as they navigate these all-too-real stormy seas.

UnderTow
3620 E. Indian School Rd.
Phoenix, AZ 85018

Check out UnderTow’s Instagram or Facebook for the latest news.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

In February 2020 we ventured below decks of the UnderTow tiki bar in Phoenix, blissfully unaware that (for us) it would likely be for the last time in its original location. As the Arizona Republic recently reported, the bar will indeed reopen soon (September 22) but ultimately will move next door and take over the dining room of sister concept Century Grand. (I’m hoping that means the vintage train car experience Platform 18 will remain.) UnderTow has been closed because of the pandemic since March so it’s a relief to know they’ll be back in any form.

My husband always loved describing UnderTow in the style of Stefon from SNL: “Phoenix’s hottest bar is underground in a coffeehouse that used to be an auto shop.” Barter & Shake Creative Hospitality opened it in 2016 and you can see how the project took shape on the Discovery Channel show “Blue Collar Backers” (Season 1, Ep. 3).

Wesley James and Daniel “Tiki Diablo” Gallardo transformed the former service pit into the hold of the UnderTow, a clipper ship circa the late 19th century. The idea was that the crew was so enamored with their travels in the South Seas that they built their own tiki bar aboard the boat. There are boxes of cargo, rum barrels and other souvenirs stored around the space.

Make sure you check out their online reservation system in advance if you plan on visiting during the reopening period, since there will be no walk-ins allowed. There are fewer than 30 seats available in the current 500-sq.-foot space, and that’s even before any social distancing. There are bar stools at three sides of the central bar, small tables for two along the shiplap walls, and one corner booth.

Artist Doug Horne contributed this painting depicting some of the colorful characters of the UnderTow crew, including Captain John Mallory and a rare Peruvian breed of Tropical Dodo. (Prints of this are available in his Etsy shop, by the way.)

Portholes (equipped with LCD screens) give you a view of the adventure you’ve embarked upon that visit. These, combined with other special effects, bring a level of immersion and escapism that’s just thrilling to behold.

The storylines are evocatively written (by Mat Snapp) and illustrated (by Tom “Thor” Thordarson) in the beautiful menus, with the cocktails integrated into the narrative. Our timing was right to experience Chapter 7, in which the UnderTow has left the tropical jungles behind and now sails amid the treacherous icebergs of Cape Horn. (This accounts for all the icicles and piles of snow around. Is it just me or is there something sinister about that glowing ice…)

UnderTow consistently makes some of the best tiki drinks I’ve ever had. They are complex, creative and always intriguing. You’re likely to encounter exclusive rums, infused spirits (like cashew-infused cachaça, pandan-infused gin or earl grey-infused rum) and secret ingredients such as “yeti milk” or “dragonblood sap.”

You’ll have the difficult task of choosing from 30 original recipes, 14 classic cocktails and four large-format drinks. If memory serves, my favorite was the Alchemy of the Damned (buchu-infused Botanist Gin, Banks 7 yr Blended Rum, falernum, guava, passion fruit, orgeat, pineapple, lime), though I recall the Domuyo Volcano et Jungle Wood also being delicious. Our mezcal-loving pal opted for the Piranha’s Kiss of Death Elixir and, for round two, the Blood of the Dodo.

The menu completely changes over for each new chapter, with few exceptions such as the Smoking Cannon. Its dramatic presentation, bound to capture the attention of fellow patrons, helped make it one of the best-selling cocktails from the start. The current iteration is the Shaman’s Return, featuring gardenia spiced fog and Buffalo Trace Bourbon, UnderTow private cask of Hamilton-St. Lucian 9 yr Rum, Lustau East India Sherry, Giffard Apricot, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, pineapple cordial, Angostura bitters and citrus oils. It’s spirit-forward yet quite smooth.

For years, UnderTow’s merchandise had only been available to purchase at the bar, but they launched an online shop with t-shirts and signature mugs. Right now you can still order ceramics like Manuia Mug by Tiki Diablo, Shrunken Head by Thor and Panther Skull by Thor (you can see its silhouette on the right in the above photo). Act fast, though, as stock is quickly selling out.

While I will miss this tiny subterranean space, I’m sure they will do an amazing job with these future endeavors. I wish them all the best as they navigate these all-too-real stormy seas.

UnderTow
3620 E. Indian School Rd.
Phoenix, AZ 85018

Check out UnderTow’s Instagram or Facebook for the latest news.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

In February 2020 we ventured below decks of the UnderTow tiki bar in Phoenix, blissfully unaware that (for us) it would likely be for the last time in its original location. As the Arizona Republic recently reported, the bar will indeed reopen soon (September 22) but ultimately will move next door and take over the dining room of sister concept Century Grand. (I’m hoping that means the vintage train car experience Platform 18 will remain.) UnderTow has been closed because of the pandemic since March so it’s a relief to know they’ll be back in any form.

My husband always loved describing UnderTow in the style of Stefon from SNL: “Phoenix’s hottest bar is underground in a coffeehouse that used to be an auto shop.” Barter & Shake Creative Hospitality opened it in 2016 and you can see how the project took shape on the Discovery Channel show “Blue Collar Backers” (Season 1, Ep. 3).

Wesley James and Daniel “Tiki Diablo” Gallardo transformed the former service pit into the hold of the UnderTow, a clipper ship circa the late 19th century. The idea was that the crew was so enamored with their travels in the South Seas that they built their own tiki bar aboard the boat. There are boxes of cargo, rum barrels and other souvenirs stored around the space.

Make sure you check out their online reservation system in advance if you plan on visiting during the reopening period, since there will be no walk-ins allowed. There are fewer than 30 seats available in the current 500-sq.-foot space, and that’s even before any social distancing. There are bar stools at three sides of the central bar, small tables for two along the shiplap walls, and one corner booth.

Artist Doug Horne contributed this painting depicting some of the colorful characters of the UnderTow crew, including Captain John Mallory and a rare Peruvian breed of Tropical Dodo. (Prints of this are available in his Etsy shop, by the way.)

Portholes (equipped with LCD screens) give you a view of the adventure you’ve embarked upon that visit. These, combined with other special effects, bring a level of immersion and escapism that’s just thrilling to behold.

The storylines are evocatively written (by Mat Snapp) and illustrated (by Tom “Thor” Thordarson) in the beautiful menus, with the cocktails integrated into the narrative. Our timing was right to experience Chapter 7, in which the UnderTow has left the tropical jungles behind and now sails amid the treacherous icebergs of Cape Horn. (This accounts for all the icicles and piles of snow around. Is it just me or is there something sinister about that glowing ice…)

UnderTow consistently makes some of the best tiki drinks I’ve ever had. They are complex, creative and always intriguing. You’re likely to encounter exclusive rums, infused spirits (like cashew-infused cachaça, pandan-infused gin or earl grey-infused rum) and secret ingredients such as “yeti milk” or “dragonblood sap.”

You’ll have the difficult task of choosing from 30 original recipes, 14 classic cocktails and four large-format drinks. If memory serves, my favorite was the Alchemy of the Damned (buchu-infused Botanist Gin, Banks 7 yr Blended Rum, falernum, guava, passion fruit, orgeat, pineapple, lime), though I recall the Domuyo Volcano et Jungle Wood also being delicious. Our mezcal-loving pal opted for the Piranha’s Kiss of Death Elixir and, for round two, the Blood of the Dodo.

The menu completely changes over for each new chapter, with few exceptions such as the Smoking Cannon. Its dramatic presentation, bound to capture the attention of fellow patrons, helped make it one of the best-selling cocktails from the start. The current iteration is the Shaman’s Return, featuring gardenia spiced fog and Buffalo Trace Bourbon, UnderTow private cask of Hamilton-St. Lucian 9 yr Rum, Lustau East India Sherry, Giffard Apricot, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, pineapple cordial, Angostura bitters and citrus oils. It’s spirit-forward yet quite smooth.

For years, UnderTow’s merchandise had only been available to purchase at the bar, but they launched an online shop with t-shirts and signature mugs. Right now you can still order ceramics like Manuia Mug by Tiki Diablo, Shrunken Head by Thor and Panther Skull by Thor (you can see its silhouette on the right in the above photo). Act fast, though, as stock is quickly selling out.

While I will miss this tiny subterranean space, I’m sure they will do an amazing job with these future endeavors. I wish them all the best as they navigate these all-too-real stormy seas.

UnderTow
3620 E. Indian School Rd.
Phoenix, AZ 85018

Check out UnderTow’s Instagram or Facebook for the latest news.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

In February 2020 we ventured below decks of the UnderTow tiki bar in Phoenix, blissfully unaware that (for us) it would likely be for the last time in its original location. As the Arizona Republic recently reported, the bar will indeed reopen soon (September 22) but ultimately will move next door and take over the dining room of sister concept Century Grand. (I’m hoping that means the vintage train car experience Platform 18 will remain.) UnderTow has been closed because of the pandemic since March so it’s a relief to know they’ll be back in any form.

My husband always loved describing UnderTow in the style of Stefon from SNL: “Phoenix’s hottest bar is underground in a coffeehouse that used to be an auto shop.” Barter & Shake Creative Hospitality opened it in 2016 and you can see how the project took shape on the Discovery Channel show “Blue Collar Backers” (Season 1, Ep. 3).

Wesley James and Daniel “Tiki Diablo” Gallardo transformed the former service pit into the hold of the UnderTow, a clipper ship circa the late 19th century. The idea was that the crew was so enamored with their travels in the South Seas that they built their own tiki bar aboard the boat. There are boxes of cargo, rum barrels and other souvenirs stored around the space.

Make sure you check out their online reservation system in advance if you plan on visiting during the reopening period, since there will be no walk-ins allowed. There are fewer than 30 seats available in the current 500-sq.-foot space, and that’s even before any social distancing. There are bar stools at three sides of the central bar, small tables for two along the shiplap walls, and one corner booth.

Artist Doug Horne contributed this painting depicting some of the colorful characters of the UnderTow crew, including Captain John Mallory and a rare Peruvian breed of Tropical Dodo. (Prints of this are available in his Etsy shop, by the way.)

Portholes (equipped with LCD screens) give you a view of the adventure you’ve embarked upon that visit. These, combined with other special effects, bring a level of immersion and escapism that’s just thrilling to behold.

The storylines are evocatively written (by Mat Snapp) and illustrated (by Tom “Thor” Thordarson) in the beautiful menus, with the cocktails integrated into the narrative. Our timing was right to experience Chapter 7, in which the UnderTow has left the tropical jungles behind and now sails amid the treacherous icebergs of Cape Horn. (This accounts for all the icicles and piles of snow around. Is it just me or is there something sinister about that glowing ice…)

UnderTow consistently makes some of the best tiki drinks I’ve ever had. They are complex, creative and always intriguing. You’re likely to encounter exclusive rums, infused spirits (like cashew-infused cachaça, pandan-infused gin or earl grey-infused rum) and secret ingredients such as “yeti milk” or “dragonblood sap.”

You’ll have the difficult task of choosing from 30 original recipes, 14 classic cocktails and four large-format drinks. If memory serves, my favorite was the Alchemy of the Damned (buchu-infused Botanist Gin, Banks 7 yr Blended Rum, falernum, guava, passion fruit, orgeat, pineapple, lime), though I recall the Domuyo Volcano et Jungle Wood also being delicious. Our mezcal-loving pal opted for the Piranha’s Kiss of Death Elixir and, for round two, the Blood of the Dodo.

The menu completely changes over for each new chapter, with few exceptions such as the Smoking Cannon. Its dramatic presentation, bound to capture the attention of fellow patrons, helped make it one of the best-selling cocktails from the start. The current iteration is the Shaman’s Return, featuring gardenia spiced fog and Buffalo Trace Bourbon, UnderTow private cask of Hamilton-St. Lucian 9 yr Rum, Lustau East India Sherry, Giffard Apricot, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, pineapple cordial, Angostura bitters and citrus oils. It’s spirit-forward yet quite smooth.

For years, UnderTow’s merchandise had only been available to purchase at the bar, but they launched an online shop with t-shirts and signature mugs. Right now you can still order ceramics like Manuia Mug by Tiki Diablo, Shrunken Head by Thor and Panther Skull by Thor (you can see its silhouette on the right in the above photo). Act fast, though, as stock is quickly selling out.

While I will miss this tiny subterranean space, I’m sure they will do an amazing job with these future endeavors. I wish them all the best as they navigate these all-too-real stormy seas.

UnderTow
3620 E. Indian School Rd.
Phoenix, AZ 85018

Check out UnderTow’s Instagram or Facebook for the latest news.


Tiki Bar News & Review: UnderTow – Phoenix, AZ

In February 2020 we ventured below decks of the UnderTow tiki bar in Phoenix, blissfully unaware that (for us) it would likely be for the last time in its original location. As the Arizona Republic recently reported, the bar will indeed reopen soon (September 22) but ultimately will move next door and take over the dining room of sister concept Century Grand. (I’m hoping that means the vintage train car experience Platform 18 will remain.) UnderTow has been closed because of the pandemic since March so it’s a relief to know they’ll be back in any form.

My husband always loved describing UnderTow in the style of Stefon from SNL: “Phoenix’s hottest bar is underground in a coffeehouse that used to be an auto shop.” Barter & Shake Creative Hospitality opened it in 2016 and you can see how the project took shape on the Discovery Channel show “Blue Collar Backers” (Season 1, Ep. 3).

Wesley James and Daniel “Tiki Diablo” Gallardo transformed the former service pit into the hold of the UnderTow, a clipper ship circa the late 19th century. The idea was that the crew was so enamored with their travels in the South Seas that they built their own tiki bar aboard the boat. There are boxes of cargo, rum barrels and other souvenirs stored around the space.

Make sure you check out their online reservation system in advance if you plan on visiting during the reopening period, since there will be no walk-ins allowed. There are fewer than 30 seats available in the current 500-sq.-foot space, and that’s even before any social distancing. There are bar stools at three sides of the central bar, small tables for two along the shiplap walls, and one corner booth.

Artist Doug Horne contributed this painting depicting some of the colorful characters of the UnderTow crew, including Captain John Mallory and a rare Peruvian breed of Tropical Dodo. (Prints of this are available in his Etsy shop, by the way.)

Portholes (equipped with LCD screens) give you a view of the adventure you’ve embarked upon that visit. These, combined with other special effects, bring a level of immersion and escapism that’s just thrilling to behold.

The storylines are evocatively written (by Mat Snapp) and illustrated (by Tom “Thor” Thordarson) in the beautiful menus, with the cocktails integrated into the narrative. Our timing was right to experience Chapter 7, in which the UnderTow has left the tropical jungles behind and now sails amid the treacherous icebergs of Cape Horn. (This accounts for all the icicles and piles of snow around. Is it just me or is there something sinister about that glowing ice…)

UnderTow consistently makes some of the best tiki drinks I’ve ever had. They are complex, creative and always intriguing. You’re likely to encounter exclusive rums, infused spirits (like cashew-infused cachaça, pandan-infused gin or earl grey-infused rum) and secret ingredients such as “yeti milk” or “dragonblood sap.”

You’ll have the difficult task of choosing from 30 original recipes, 14 classic cocktails and four large-format drinks. If memory serves, my favorite was the Alchemy of the Damned (buchu-infused Botanist Gin, Banks 7 yr Blended Rum, falernum, guava, passion fruit, orgeat, pineapple, lime), though I recall the Domuyo Volcano et Jungle Wood also being delicious. Our mezcal-loving pal opted for the Piranha’s Kiss of Death Elixir and, for round two, the Blood of the Dodo.

The menu completely changes over for each new chapter, with few exceptions such as the Smoking Cannon. Its dramatic presentation, bound to capture the attention of fellow patrons, helped make it one of the best-selling cocktails from the start. The current iteration is the Shaman’s Return, featuring gardenia spiced fog and Buffalo Trace Bourbon, UnderTow private cask of Hamilton-St. Lucian 9 yr Rum, Lustau East India Sherry, Giffard Apricot, Ramazzotti Amaro, Averna Amaro, St. Elizabeth Allspice Dram, pineapple cordial, Angostura bitters and citrus oils. It’s spirit-forward yet quite smooth.

For years, UnderTow’s merchandise had only been available to purchase at the bar, but they launched an online shop with t-shirts and signature mugs. Right now you can still order ceramics like Manuia Mug by Tiki Diablo, Shrunken Head by Thor and Panther Skull by Thor (you can see its silhouette on the right in the above photo). Act fast, though, as stock is quickly selling out.

While I will miss this tiny subterranean space, I’m sure they will do an amazing job with these future endeavors. I wish them all the best as they navigate these all-too-real stormy seas.

UnderTow
3620 E. Indian School Rd.
Phoenix, AZ 85018

Check out UnderTow’s Instagram or Facebook for the latest news.


Voir la vidéo: Scorpion Bowl (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Mauro

    C'est exclusivement votre opinion

  2. Darneil

    Quel sujet incomparable

  3. Elbert

    Senkyu, Informations utiles! ;)

  4. Brennan

    C'est vrai! L'idée de ?? a bon, je suis d'accord avec vous.

  5. Laurian

    C'est marrant :)

  6. Rudyard

    Laissez-moi vous aider?



Écrire un message